La plus naturelle des couveuses artificielles

Révolution dans le monde de l’incubation artificielle

Enfin une couveuse qui couve comme les oiseaux ! Une poche incubatrice se pose délicatement sur les œufs et les chauffe. Régulièrement elle se relève et les œufs sont retournés par un tapis.
Brinsea a mis tout son savoir-faire pour concevoir cette machine haut de gamme. Elle dispose d’un contrôle haute-technologie qui régule la température, l’humidité et le retournement de façon extrêmement précise.
Construite avec des matériaux haute qualité (acier, aluminium, plexiglas), elle accepte tous types d’œufs et est idéale pour les œufs les plus fragiles, tels que ceux de psittacidés ou de rapaces. 3 modes de fonctionnement : contact, ventilée classique ou éclosoir.
Grand tiroir dans lequel les œufs sont posés sur un tapis et retenus par des rouleaux.

L’incubation par contact

Le secret : une peau artificielle qui se gonfle et se dégonfle avec de l’air chaud.
L’œuf est refroidi et ventilé tandis que la peau est dégonflée
La peau se gonfle et entre en contact avec l’œuf, comme une poche incubatrice
La peau se dégonfle et les œufs sont retournés délicatement
Des recherches scientifiques ont prouvé que lors de l’incubation naturelle il pouvait y avoir une différence de 10°C entre le haut et le bas de l’œuf. Cet élément déterminant pour la réussite de la couvée est reproduit ici grâce à la technologie Contact.